Pierre Gagnaire: L'art de recevoir à la française c'est la sincérité

Publié dans: Le restaurant | Par: Claude | Le : 1er Janvier 2016 | 13 commentaires

Pierre GagnairePierre Gagnaire est l’un des grands chefs français. Il a une dizaine de restaurants dans le Monde dont le restaurant Pierre Gagnaire, rue Balzac à Paris. J’ai eu le plaisir de le rencontrer lors de la présentation de son partenariat avec le groupe Barrière. Il vient de signer la carte du menu du restaurant du Fouquet’s Cannes. D’autres restaurants du groupe travailleront également avec l’équipe de Pierre Gagnaire afin de transmettre l’art de vivre à la française et perpétuer ainsi leur savoir-faire.

Pour vous qu’est-ce que l’art de recevoir à la française ?

C’est de la sincérité, la sincérité de la relation que nous avons avec nos clients. Je voyage énormément, et je n’arrive pas à me faire à l’idée de rencontrer quelqu’un que je n’ai jamais vu me demander : « How are you today ? ». Désolé, mais nous ne nous connaissons pas… En réalité, c’est une espèce de formule rabâchée en permanence dans les pays anglo-saxons. L’art de recevoir à la française ne correspond pas à cet état d’esprit. Nous ne sommes pas dans cette relation « familière » en deux minutes avec nos clients. Nous avons besoin d’un temps d’adaptation.

Dans un restaurant, même si la relation est brève, il ne faut pas faire ce métier de façon mécanique. Aujourd’hui nous savons que nous sommes dans une époque difficile, où les métiers de services ont beaucoup moins « la cote ». C’est pour cela que j’essaye de veiller à ce que les gens qui sont en contact direct avec le client soient à la hauteur de mes intentions.

Je dis toujours à mes équipes que certes nous ne connaissons pas le client, mais nous allons lui faire plaisir car ce client va rester 3 heures chez nous. C’est lui qui choisit de venir au sein de notre établissement, donc nous nous devons de le lui procurer beaucoup de plaisir. Ici, nous sommes au bar de la Brasserie du Fouquet’s à Paris. Pour moi, un endroit comme celui-ci est un lieu qui caractérise la France. Nous nous y sentons bien. Nous ne sommes pas dans un endroit i-tech, mais plutôt dans un endroit qui a de la patine. Aujourd’hui c’est un peu ce que je revendique, car la patine c’est ce qui donne de l’excellence aux choses.

A propos de l'auteur :

avatar auteurClaude travaille chez Parimis depuis 15 ans. De formation classique, c'est le second de tournée. Il élabore les hors-d'oeuvre sous le contrôle du Chef des cuisines.

Partager le billet :

Ajouter un commentaire








1 - 2 - 3 - 4 - 5 Suivante